"Et si on se MELait de l'été ?" . mobilier urbain itinérant

appel à projet de la Métropole Européenne de Lille . esquisse . 2019

projet en collaboration avec Lucie Colin, designer graphique

La période estivale rime avec beau temps, températures agréables, voire élevées. C’est aussi une période où les jours sont plus longs, les personnes sortent plus aisément dans la ville se promener, flâner et profiter du soleil en journée et de leur temps libre après leur travail. Les enfants sont en vacances, ce qui est propice aux balades en familles.
L’espace public en ville est un lieu où se croisent de nombreuses typologies d’usagers. Leurs attentes vis-à-vis de cet espace diffèrent les uns des autres. Traverser et marquer un temps de pause dans l’espace public peut être dû à un moment de détente mais aussi d’attente, de retrouvailles, de rencontre, d’entretien. Les attentes en terme de mobilier urbain sont donc variées.


Cet aspect de la temporalité nous a inspiré pour y construire notre projet de mobilier urbain, alliant temporalité des usages et temporalité estivale.

Nous avons conçus une gamme de mobiliers qui répondent alors à trois temporalités différentes.

- Une temporalité courte appelée Étape (env. 15min) pour des scénarii d'attente, de courte pause, d'appel téléphonique, etc

- Une temporalité plus longue appelée Repos (au-delà de 15min) qui constitue un temps de pause dans un parcours, un moment de détente

- Une temporalité longue appelée Collectif (au delà de 30min) idéale pour les groupes qui s'installent dans l'espace public, se rencontrent et s'installent sur les différents modules.

Le but du projet est également de sensibiliser sur les problématiques climatiques actuelles. Pour cela nous avons travailler sur deux aspects:

- La conception même des mobiliers s’établit dans une démarche éco-responsable, réduisant la quantité de chutes dues à la production par leur réutilisation en d'autres éléments. En se basant sur les formats standards des matériaux choisis et privilégiant la récupération.

- Utilisant un médium impalpable, le soleil, associé à un dessin graphique, pour créer un élément projeté au sol sensibilisant de façon poétique sur les questions climatiques et mouvant du fait de la trajectoire changeante du soleil.

All rights reserved ©Laura Bodénez

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now